• Game of Thrones - S8E5 - Les Cloches (2019)

    Game of thrones - S8E5 - Les Cloches (2019)

    J'AIME PAS

    Si l'épisode 3 de la saison 8 montrait une guerre des morts contre les vivants, cet épisode 5 montre une guerre entre vivants bien plus terrible encore ! Cette mise en images est une ambitieuse tentative de représentation de la 1ère guerre mondiale (1914-1918) qui fût la première guerre de l'histoire à faire usage d'armes de destruction massive - ici le dragon est la métaphore d'une arme capable de détruire de manière très performante des villes entières et les civils qui s'y trouvent au passage ! Pourtant, cette manière trop lisible, trop narrative de mener le récit implique un échec à restituer le hors-sens de la guerre. L'écart entre le ton confortable du conte et l'horreur dans l'image créer une ambiguïté de propos : s'agit-il d'une dénonciation des guerres qui produisent des destructions en masse (ce que le XXè et XXIè siècles sont en train de perpétuer compte-tenu des avancées technologiques) ou bien s'agit-il d'une invitation a s'y habituer ? Cette lourde lacune qui consiste à ne pas avoir su mettre en scène le sentiment d'étrangeté et l'angoisse face à l'absurde qui accompagne ce genre de guerres (qui sans doute échappent à la représentation en réalité, à moins du talent de cinéastes comme Kubrick, Coppola, Darabont ou l'immense Michael Cimino avec Voyage au bout de l'enfer) souligne a quel point cette série a beau y mettre les moyens, elle ne peut pas prétendre égaler l'art cinématographique.

    C'est peut-être une limite intrinsèque à la forme de la série qui se veut a priori infinie dans sa durée. Car pour qu'un individu reste planté des heures et des heures devant une centaine d'épisodes, il lui faut retrouver chaque fois un certain confort psychique, afin que tels des enfants, les adultes d'aujourd'hui puissent se faire raconter des histoires interminables avant de dormir... Anne, ma soeur Anne, ne vois-tu rien venir ? *

     

    Fiche technique :

    Adapté des romans de George R.R Martin

    Réalisation : Miguel Sapochnik

    Production : David Benioff et D.B Weiss

     

    * Les Mille et Une Nuits, conte arabe du Xe siècle, auteur anonyme

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :