• Le Caire Confidentiel - Tarik Sakeh (2017)

    J'AIME BIEN

    En contre-point du célèbre "La Confidentiel" de Curtis Hanson (1997), Tarik Sakeh réalisateur suédois origine égyptienne se lance dans un thriller policier sur fond de tensions politiques au Caire.

    Le Caire réunit une population métissée, et l'intrigue se situe entre les égyptiens eux-mêmes, la communauté des soudanais, et les chanteuses de cabarets libanaise ou tunisienne. L'aspect melting-pot des sociétés n'étant plus exclusif à l'Amérique.

    Les valeurs de l'islam sont présentent, comme lorsque le héros lave son père malade qui ne se cache pas de lui dire "que la dignité ne s'achète pas". Moment qui ne remet pas en question le charisme de Fares Fares et qu'on n'imagine pas faire parti d'un héro policier américain.

     

    Enfin du bon cinéma populaire avec un propos politique, qui prend prétexte de l'enquête policière archi-vue et revue pour dépeindre un nouveau portrait de l'Egypte d'aujourd'hui. La profondeur de champ qui cadre souvent à l'infinie témoigne d'un regard qui cherche des perspectives pour l'Egypte et qui la considère dans une large vue.

    Le Caire Confidentiel - Tarik Sakeh

    Le policier héros, Nourredine, est certes corrompus mais cela semble plus que banal là-bas et ce n'est rien comparé à ce que son oncle M. Kammal, le commissaire principal est capable. Sur fond historique de révolte de la jeunesse égyptienne contre le régime d'Hosni Moubarak en 2011, Sakeh semble montrer que pour faire évoluer une société il est nécessaire d'ouvrir les yeux sur la corruption présente dans ta propre famille.

    Le Caire Confidentiel - Tarik Sakeh

    Je regrette que la succession trop rapide des séquences du film ne permette pas de sentir plus profondément les sentiments qui sont pourtant là à de nombreux moment du film. Et la complexité de l'intrigue sur la fin, après avoir fait entré dans le jeu la Sécurité de l'Etat me semble inutile et introduit des moments d'incompréhension du scénario. J'aurais eu plus de plaisir à voir plus profondément traité le  trio : police égyptienne / travailleurs soudanais / chanteuses de cabarets.

    Générique

    Distribution :


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :