• The lighthouse - Eggers (2019)

    J'AIME BIEN

    The lighthouse - Eggers (2019)La photographie est splendide, le jeu d'acteur éblouissant, la manipulation plastique des matières savante et le verbe poétique. C'est une belle expérience esthétique, pourtant il semble que toutes ces couches de fabrication du film se superposent sans jamais faire unité. Il s'agit d'une succession d'expertises qui échouent a faire atmosphère. Le spectateur n'est jamais happé dans le récit, aucune émotion ne semble liée à ce qui précède ou à ce qui suit. Le film progresse par sursauts... d'intelligence. Il manque quelque chose pour faire cinéma, mais quoi ? Peut-être d'y mettre plus d'âme que d'intelligence justement ?

    On notera la référence majeure au film russe Solaris de Tarkovski (1972) même si ce dernier est bien plus troublant et drôlement plus angoissant ! Et c'est toujours un plaisir de voir continuer de circuler les motifs du cinéma hitchcockien : l'escalier en colimaçon de Vertigo (1958) et les mouettes menaçantes du film Les oiseaux (1963). Mais le film de Eggers est trop lisible, trop compréhensible là où le cinéma d'Hitchcock est déroutant. Hitch part toujours de situations banales qui deviennent incroyables, avec l'irrationnel humain qui reste opaque, insondable. Ce qui froid dans le dos devant le cinéma d'Hitchcock c'est que le fou c'est nous : a priori on ne veut pas l'admettre mais on sent bien - émotionnellement - qu'on touche du doigt quelques vérités...

    Enfin, la prestation théâtrale du vieux Willem Dafoe (65 ans) face au jeune Robert Pattinson (35 ans) est remarquable. Pattinson est à la hauteur d'un Dafoe au sommet de son art, comme pour garantir que la relève des grands acteurs américains est assurée. Le film vaut surtout le détour pour ce face à face là à mon avis.

     

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :